Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 17:02

Samedi 8 septembre, Riobamba:

Nueva-imagen-de-mapa-de-bits-copie-4.jpg

Cuenca/Riobamba

A l'origine, j'avais envie de monter le Chimborazo, le point le plus haut d'Equateur et le plus proche du soleil sur la Terre. Mais les mauvaises conditions du terrain rendent l'ascension difficile sinon impossible. Fabian, le guide de l'agence, me propose plutôt de monter le Cotopaxi, et justement, une autre française, Hélène, voulait faire l'ascension. Donc on partira ensemble le lendemain matin.

Dimanche 9 septembre, Riobamba/PN Cotopaxi:

Le premier jour, il faut rejoindre le campement le plus haut, au pied de la neige et de la couche de glace qui recouvre la cime. On marche depuis un refuge à 4000 m jusqu'au campement à 4800 m, une petite balade de 3h30, avec un vent à decorner les boeufs, qui de temps en temps te balance des petites pierres. Mais de beaux paysages, même si le volcan est à moitié couvert par des nuages.

 

Le volcan Cotopaxi

Le campement

On arrive au campement à 17h30, après un dîner de pâtes avec un café, Fabian nous donne un medoc pour qu'on puisse se reposer. Mais bien sûr, impossible de dormir, le vent est vraiment fort, et fait trembler toute la tente. Je resterai dans l'attente de l'ascension jusqu'à ce que notre guide viennent nous "reveiller", on se prepare, avec un petit dejeuner à 23h30. On commence à monter, le vent est encore très très fort et il neige... Après 100 m, Fabian nous fait signe que ça va pas être possible... les boules...

 

Bref on redescend et on se recouche, avec l'espoir de repartir plus tard si le temps le permet. Bien sûr ce fut impossible... le lendemain matin on redescend donc jusqu'au refuge. On reprend le même chemin et on voit comment la neige à gagner du terrain pendant la nuit. 

 

La redescente

Une tentative ratée qui fout bien les boules quand même, mais bon, comme dit Fabian, "la montaña siempre estará aqui, sera a la proxima"

Une fois arrivé en bas, on prend un bus pour Baños, une ville en bordure de la zone tropicale.

Plus de photos de la flore et la faune 




Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Soleil de Bolivie
  • : Blog des années passées en Bolivie et des differents voyages effectués
  • Contact

Recherche

Archives