Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 17:34

cbbaaqpa

 

Mercredi 29, Kuelap:

 

C'est une ancienne citadelle construite par le peuple des sachapcollas, qui dominèrent la région avant L'invasion inca. C'était un ensemble de tribu qui luttaient internement pour le control des terres et s'alliait contre une menace globale. 

Type de construction des maisons, ceci correspondrait aux fondations, avec les pierres plates du dessus qui permettent de proteger le mur. Les dessins formés par les pierres representent le serpent et le concept de dualité.


La construction de la citadelle commença au 6eme siècle. Et ce fut un chantier permanent jusqu'à la chute de la civilisation. La position stratégique sur les vallées d'accès permettait contrôler les possibles menaces.


Les maisons sont en forme circulaire et servaient de tout. Ils avaient des cochons d'indes, récupéraient l'eau de pluie et enterraient leurs morts momifiés.

Interieur d'une maison, avec en dessus de la plateforme, l'enclot de cochon d'inde et les deux trous au milieu sont des sarcophages.


Ils furent vaincus par les incas, juste avant l'arrivée des espagnols. Pensant faire une affaire, le chef sachapcolla fit un pacte avec les espagnols contre les incas. Il y a un temple rempli de coquillages, dédié au dieu du soleil, auquel ils prièrent. Mais un peu plus loin, un puits qui servi de fosse commune quand ils furent touchés par une épidémie de variole (qui les décima). 


Le temple du soleil (sans Tintin)

 

La citadelle a trois entrées, dont une reservée aux nobles et pretres. C'est un couloir etroit et haut, et a moitié de distance, il y a une tombe d'un gardien ce qui permit de controler les entrées et sorties tout le temps.

La tombe du gardien

 

La visite est intéressante et on en apprend beaucoup sur ce site dont il reste énormément à découvrir. Il y a quelques similitudes avec les cultures côtières et en même temps des différences, comme ce crâne retrouvé scalpé, peut-être un dent pour dent œil pour œil, contre les jivaro (réducteurs de tête) qui furent la principale menace avant les incas.

 

L'entrée royale

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Soleil de Bolivie
  • : Blog des années passées en Bolivie et des differents voyages effectués
  • Contact

Recherche

Archives