Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 03:35

Mercredi 22 août, Trujillo:

Dernier jour a Trujillo et aujourd’hui, suivant la chronologie de la region, je vais visiter un site archéologique protégé par l’UNESCO comme patrimoine intangible de l’humanité.

Ce site, à la différence de celui d’hier, est géré par l’Etat péruvien. Chan-Chan est en fait l’ancienne cité principale Chimu, ceux qui succédèrent aux Moches. Ils régnèrent depuis le IXème siècle jusqu’à l’invasion Inca au XVème puis Espagnole.

La ville se situait dans une plaine désertique sablonneuse proche de la mer. Ils creusaient de larges puits ou formaient des lagunes pour redistribuer l’eau. Ils cultivaient donc dans des zones maraichères. Et puis bien sur, beaucoup de pêche et élevage de camélidés.

 

Intérieur de la citadelle, temple de prière

Les constructions sont faites de bloques de terre, avec une légère inclination pour résister aux séismes. En plus, ils firent des bases de cailloux pour les murailles d’enceinte. À l’intérieur de la citadelle qui se visite, de larges cours pour les cérémonies, des temples pour les prêtres, aussi une petite lagune et la tombe du supposé chef de l’époque. À la différence des Moches, chaque chef avait sa citadelle, à coté.

La légende dit que Taykanamo, le premier chef, débarqua de la mer avec ses serviteurs et sculpta une roche à l’image de son dieu. Les chefs et les sous-chefs sont les descendants de deux divinités principales, et les autres gens normaux, descendent de deux autres divinités secondaires.

 

Taykanamo, Premier Chimu

Les animaux principalement représentés sont la loutre de mer, le pélican, le poisson. Et les formes en losange des murs, sont sensés représenter un filet de pêche.

Au total, se sont presque 14 kilomètres de ruines, la plus grande d’Amérique du sud (selon le routard), d’autres sites peuvent se visiter aux alentours du musée « central », dont la Huaca Arco-Iris premièrement baptisé du Dragon, dû à son découvreur contemporain, qui l’appela ainsi à cause des dessins sur le côté du temple.

 

Fresque de la Huaca Arco Iris

Ce serait un temple dédié à la fertilité, avec une scène centrale d’accouplement, un arc en ciel avec des vagues (fusion eau ciel terre mer ?). Sur le côté, des personnages a moitié reptiliens et en haut des guerriers avec un panache et une queue. Un peu bizarre quand même. Je crois que c’est une preuve qu’ils se droguaient avec le cactus San Pedro (cousin du peyote).

Ce fut mon dernier jour à Trujillo, ville qui m’a bien plu, surtout l’endroit où je créchais. Demain, départ pour Chiclayo à seulement 3h de route vers le Nord.

Partager cet article
Repost0
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 01:12

Mardi 21 août

Visite d’un site Moche, mais joli (hahaha). Ok, les Moches s’appellent vraiment Moche, mais ils ne savaient pas ce que ça allait signifier en français, d’ailleurs peut-être que français en moche ça veut dire moche.


Fresque du dieu de la montagne

Cette civilisation s’épandit dans la région à partir de l’an 100, et fut l’un des plus grands empire de la côte nord du Pérou. La société était basé sur un culte politico-religieux qui dans ses débuts faisait des offrandes au dieu de la montagne, qui est symbolisé par le hibou, le puma, le serpent et les pieuvres. Voyez la tête qu’ils lui ont faite, il avait l’air méchant. À chaque événement météorologique défavorable, ils faisaient donc des offrandes pour que ça s’arrête. D’abord de la nourriture, puis des animaux, et enfin, si ça continuait, deux hommes s’affrontaient en combat et le perdant était égorgé ou décapité.

Tout près de Trujillo se trouve l’ancienne ville Moche, et on peut visiter un temple dit de La Luna. Le chef suprême était donc un prêtre qui décidait la vie et la mort de la cité. A la mort du prêtre, on l’enterrait et on fermait le temple, en recouvrant toute les peintures en relief d’une couche de boue et par-dessus une couche de chaux et tout l’espace vide, des briques de terres. Et ils recommençaient a construire un temple au dessus, un petit peu plus large.

Temple du soleil, au fond à droite, et l'ancienne ville, en bas

Plus à l’est il y a le temple du Soleil (mais pas de Tintin) qui devrait correspondre aux 7 premiers prêtres, puis ils commencèrent un nouveau temple plus près de la montagne, o{u se trouvent 5 « sous-temples ».

Ça va vous me suivez ?

Dehors, il y a une fresque sympa qui représente la vie des Moches, avec les pécheurs, les égorgé-vaincus, les animaux, les plantes :


Et aussi sur le côté de ce qui correspond au cinquième temple, le mur du nord avec les principaux personnages, dans l’ordre de bas en haut :

Les prisonniers, les danseurs, l’araignée égorgeuse, les pécheurs et un animal mystique.


Les Moches doivent leur déclin au changement climatique, qui amena des pluies de plus en plus forte et donc, de moins en moins de croyance dans le dieu de la montagne. Ce qui fit que les gens commencèrent a s’en désintéressé et donc moins de fidèles, donc moins de sacrifice donc le dieu de la montagne aidait moins et c’est la chute. Après cette civilisation suivi celle des Chimus, qui commença dans la même région tout près et qui s’appuya sur les connaissances des Moches, en apprenant de leurs erreurs (premièrement, changer de nom).

Partager cet article
Repost0
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 00:32

 

Lundi 20 août, Trujillo :

La place principale, plaza de Armas, ressemble à ça :

 

C’est assez joli non ? On peut voir au fond, en jaune, la cathédrale, et tous les bâtiments autour sont peint d’une couleur vive, allant du rouge foncé au bleu marine.

Je reside dans le centre, dans une petite auberge appelé El Mochilero, d’ambiance assez pépère, et dans une cabane en bambou. Il y a un patio commun parfait pour chiler et rédiger mon blog.

Donc voici le cadre, Trujillo à l’air d’être une ville assez décontractée et les gens semble plutôt blagueurs, même si de temps en temps ils tentent de profiter des touristes, ils ne sont pas trop insistants.

Premièrement, il me semblait normal de visiter le musée local, qui retrace encore une fois l’histoire des peuples au Pérou, en se centrant sur la zone de Trujillo et donc, dans l’ordre, les civilisations Cupisnique, Salinar, Gallinazo, Moche et Chimu, depuis l’an -1800 jusqu’à l’invasion Inca.

Vase d’un homme-crabe, surement un dieu vénéré

Partager cet article
Repost0
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 00:53

Dimanche 18 août, Lima

On m’a conseillé de visiter le musée d’anthropologie qui retrace l’histoire de l’homme sur le continent. Visiblement très complet, la première pièce aborde les origines des premiers hommes cueilleurs-chasseurs jusqu'à la l’indépendance du pays.

On en apprend plus sur les premières civilisations qui peuplèrent le pays, dont les fameux Inca, mais qui représentent seulement la dernière avant l’invasion espagnole. Avant il y avait les Moches, les Chimu, les Ayacuchos, et plein d’autres, qui se succédèrent ou furent contemporains.

trepanation

Crâne trépané

On peut y voir des trépanations en expliquant les différentes techniques, par grattage, perçage, coupe… par exemple sur la photo, c’est une trépanation en grattage, c'est-à-dire qu’on frottait un objet coupant sur le crâne jusqu'à arriver au cerveau, ou on procédait a la curation du « malade ».

Il y a aussi une salle dédiée à l’exploitation minière, non seulement le bronze, mais aussi l’argent et l’or, avec aussi des expositions de différents ouvrages, boucles d’oreille, sceptres, tuniques.

boucle d'oreille

Boucles d'oreille

vase en argent

 Vase en argent

Et puis, il y a aussi une grande partie sur la céramique, qui a été super-développé sur la côte du territoire, avec des vases-bouteilles qui représentent la vie quotidienne des civilisations, une forme d’expression particulière qui remplaça l’écriture et fut presque la seule expression artistique (avec la musique). Alors il y a des vases des professions exercés, des animaux, des maisons, des fruits et légumes… et même des maladies qui les touchaient.

ceramiques

 Céramiques

Voilà j’en suis arrivé jusqu’à la période coloniale quand on m’a fermé les portes du musée, pas cool il me restait encore la salle où aurait habité San Martin et Sucre ou Bolivar, enfin, les gars de la libération.

Dans la nuit, je pars de Lima jusqu’à Trujillo, voir de plus près ces fameux Chimus et Moches.

Nueva-imagen-de-mapa-de-bits-copie-2.jpg

Partager cet article
Repost0
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 22:12

Samedi 18 août, Lima

Jour des visites de couvents et monastères

Mais sur le chemin, un défilé de danses nationales pour changer :

danse

Passons aux choses sérieuses

Saint François d’Assises en marron et Saint Dominique de Ordoñez en noir et blanc, les fondateurs des ordres franciscain et dominicain.

Ok, pourquoi ces deux personnages, Les dominicains, fut le premier ordre à avoir un couvent au Pérou, et les franciscains les seconds, les deux ont leur monastère, et couvent tout près du centre.

Je commence par le monastère franciscains, qui commence par une pièce pleine d’objet représentant à un moine qui prêcha beaucoup dans la ville. Après, des tableaux, des vieilles reliques, balade un peu ennuyante (surtout le guide), le clou du spectacle semble être la visite des catacombes, avec plein d’os, une fosse commune de 10 mètres.

Bueno, un peu déçu de la visite, je déambule entre la place San Martin et de Armas pour finalement arriver à visiter la couvent de Santo Domingo.

Détail d'un tableau representant Santa Rosa de Lima

Bien plus intéressant, peut-être graçe au guide, qui raconte plein de trucs. Aller, petit résumé. Deux personnes qui ont été canonisé, Santa Rosa de Lima et San Martin de Porres. Santa Rosa est considérée la sainte patronne de l’Amérique du sud, des Antilles et des philippines, rien que ça, de son vrai nom Isabel Flores de Oliva, surnommé rosa pour sa beauté, elle n’était pas bonne sœur mais travaillait pour les frères dominicains, c’est la première personne d’Amérique du Sud a avoir été canonisé.

Statue de San Martin de Porres

Martin de Porres est mieux connu comme le frère balais, saint patron des pharmaciens, des coiffeurs, des barbiers, des concierges, professions qu’il exerçait. Un bon ptit gars quoi, c’est aussi le premier béat métis. Parmi ses miracles, il changea du sucre roux en blanc, il lévita et se teletransporta en Afrique, pas mal quand même.

Dans le couvent on trouve les deux tombes de ces gens et leurs crânes sont dans l’église, perso je trouve ça chelou, ça me fait penser aux histoires d’horreur où on coupe la tête des zombies pour qu’ils ne revivent pas…

Les crânes des Saints

Autre détail historique, c’est dans ce couvent que fut créée la première université du Pérou, la San Marcos, dédié dans ses débuts aux études de théologies et autres matières religieuses.

Après cette visite culturelle, rien de mieux qu'un bon anticucho de coeur de boeuf miammiam, bien plus nourrissant que ceux de bolivie, la chair est épaisse, tendre et cuite un peu saignante. Juste les patates étaient pas terribles, et la sauce de cacahuète un peu fade, mais sinon, un grand plat!

Anticucho a la Limeña

Partager cet article
Repost0
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 21:08

 

Vendredi 17 aout, Arequipa/Lima

Nueva-imagen-de-mapa-de-bits-copie-1.jpg

Trajet

Voyage assez long, 18 heures, en arrivant dans la matinée à Nazca et longeant ensuite la côte jusqu'à Lima.

Petit préambule sur Lima, c’est la capitale du Pérou, avec 10 millions d’habitants, ce qui représente presque 1 tiers de la population total du pays. Donc c’est très grand et plein de gens. Je suis déjà passé 3 fois par cette ville qui ne m’a jamais donné envie de rester, mais là, on m’a conseillé d’y rester un peu plus longtemps.

Johanny, une amie, vient me chercher a l’arrêt de bus et m’aide a trouver un hôtel. Plus tard, on va dans un parc plein de fontaines, lumineuses, musicales, accompagnées d’une expo de sensibilisation sur l’usage de l’eau. Bien sympathique.

Ensuite, on va au quartier Miraflores, dans le sud de la ville, le centre branché de la ville, des nouveaux immeubles, des commerces, des restaus, des boîtes de nuit, une agitation de jeunes, qui donne sur les falaises avec vue sur le pacifique, au bord de la falaise est aménagé un centre commercial a plusieurs étages qui vaut vraiment le détour.

 

Partager cet article
Repost0
16 août 2012 4 16 /08 /août /2012 05:17

Cette journée m'a fait penser à cette photo:

http://lh3.googleusercontent.com/-LS5Z5kNJ_20/UC1Y1eogaPI/AAAAAAAABQo/IIO3hAC_RVE/s640/DSC01781.jpg

À Oruro, avec un Caporal Sureño et un vin Tarijeño

Partager cet article
Repost0
16 août 2012 4 16 /08 /août /2012 04:46

 

Mardi 14 août, Arequipa:

http://lh5.googleusercontent.com/-x6B4b1hucqA/UC1ZVHGvK9I/AAAAAAAABQw/3MxJnfi8Opo/s640/DSC_0018.jpg

La cathédrale

Premier jour a Arequipa. Après une grasse mat', petit déjeuner en terrasse de la place principale, superbe vue sur la cathédrale et le Tata Misti. Le temps est superbe, place très animée, balcon décorés pour la fête, la couleur de la ville est le bordeaux, comme la ville de Bordeaux Oruro (ahahah).


http://lh5.googleusercontent.com/-suQi1aJKiRk/UC1ZVZLa2-I/AAAAAAAABQ0/hbFqEMZ5AFg/s640/DSC_0019.jpg

La mairie/Prefecture


Ensuite, visite du moulin de sabandia dans l'après-midi

Le moulin de sabandia est comme son nom l'indique, un moulin a eau qui servait a moudre du grain de céréales, peut-être de maïs aussi, produits dans la plaine du village de sabandia.

http://lh6.googleusercontent.com/-8zx9a9DVTpQ/UC1HyzkVR3I/AAAAAAAABQM/F45rUsdBpGg/s640/DSC_0029.jpg

 

Ok, j'ai été un peu déçu de la visite, ou il n'y a aucune explication historique du site. Mais la balade est sympa, et je ne m’attendais pas à voir une plaine agricole si proche du centre d'Arequipa, pensant la ville plus a vocation industrielle ou minière. 

https://lh3.googleusercontent.com/-FY-CnPVNlg4/UC1HdYDM2bI/AAAAAAAABQE/d-Bw4_MUdi0/s640/DSC_0036.jpg

Le clou de la balade


En soirée je me suis dirigé vers la place, où il y avait un défilé de Caporales, vous vous rappelez, cette danse avec des gars qui sautent et des filles en mini très mini qui bougent leur popotin. Bref la grosse fête, et avec raison, Arequipa fête ses 472 ans de fondation. Pas mal hein? J’en connais un qui a fêté beaucoup moins le même jour.

Méga Fiesta donc, sur la place, dans les bars, la rue, les discothèques, y’a aussi une foire internationale pour l’occasion. Il parait que la fête a duré jusqu’à tard, moi je ne sais pas, je me suis couché tôt ;-)


Mercredi 15 août, Arequipa:

Ce jour ci, la ville fête son anniversaire avec un carnaval-défilé, appelé le Corso de la Amistad, beau nom. Des compagnies de toute la région et aussi du pays viennent. Il y a aussi des entreprises qui font des chars comme ce qu’on peut trouver en France, et des danses typiques comme en Bolivie (des danses typiques de Bolivie diraient certains amis), Dans tout ça, on trouve des danses locales, une danse genre Chaqueña, la Marinada, Les chasseurs, les bergers d’Alpaca, les voleurs ?, les pêcheurs de fruits de mer.

Carnaval assez sympa, qui manque un peu de pêche et de couleurs, mais ça vaut le détour, surtout pour les danses locales, le reste, c’est très commercial.


https://lh4.googleusercontent.com/-J6iDr0ODQe4/UC1HCzED6mI/AAAAAAAABP0/uubwC3I7Dko/s640/DSC_0051-1.jpg

Les pêcheurs de fruits de mer


https://lh4.googleusercontent.com/-LNEVRD7nT_A/UC1HKf8tLEI/AAAAAAAABP8/okSnMZ-7Kdw/s640/DSC_0047-1.jpg

Les filles qui bougent leur ... ok vous avez compris


http://lh4.googleusercontent.com/-GL5wN6aYHzw/UC0WRoQUZOI/AAAAAAAABPk/fcYlGbhd2Yw/s576/DSC_0053-1.jpg

Et le syndicat de clown

Partager cet article
Repost0
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 02:03

Lundi 13 aout, Guaqui:

DSC_0016.jpg

Pampa Pacenienne, près de la frontière

 

Cochabamba Arequipa:

cbbaaqpa

 

Je suis parti dimanche dans la nuit a La Paz, nuit en peu froide, j'ai été un peu confiant que l'hiver était passé. Mais apparement à 5000 msnm on se les pêle toute l'année. En plus le bus est arrivé super tot, a 4h30, du coup j'ai passé plus de 3h a attendre le bus pour... Arequipa.

Je me suis décidé au dernier moment pour aller dans cette ville que j'ai déjà visité 3 fois. Mais je pense que ça sera bien. Entre deux changement de bus à El Alto, une camarade hollandaise m'a dit que demain il y a une fête dans la ville genre carnaval. A voir donc. J'aurais le temps par la suite de vanter les atouts de cette ville.

Passage de la frontière et changement d'heure et rechangement de micro a micro. Jusqu'à Puno pour rechanger a un bus direction Arequipa. Rien de bien dépaysant donc. 

A Puno, Premier plat péruvien, pollo dorado. La route est assez longue, mais belle et passe par plusieurs cols et lagunes. A 18h le soleil s'est déjà couché et il commence à se sentir le froid. On arrive donc pendant la nuit, je suis un peu vanné, presque 24h de voyage. dodo...

Partager cet article
Repost0
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 00:38

Ok, ca fait plus d'un an que je n'avais pas publié sur ce blog, plusieurs raisons a cela: beaucoup de travail et perte momentanée et durable du vocabulaire français.

Apres plus de deux ans et demi de travail en Bolivie, je rentre sur le vieux continent. Ok c'est la crise mais bon, j'aime les challenges on dira.

Donc je rentre en Europe, et au passage je vais par le Perou, l'Ecuateur et peut-etre la Colombie

Voici le premier article d'une longue liste j'espere, qui resumera mes experiences des diferentes villes que je visiterai..

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Soleil de Bolivie
  • : Blog des années passées en Bolivie et des differents voyages effectués
  • Contact

Recherche

Archives